», Metro, (consulté le ).
Ce succès est rendu possible par le gain, avec une marge étroite, de trois États importants qui votaient démocrate depuis 1988.Réactions de partis politiques ou personnalités modifier modifier le code Europe modifier modifier le code France : présidente du Front national, Marine Le Pen déclare sur Twitter avant même la confirmation de la victoire de Donald Trump : «Félicitations au nouveau président des États-Unis Donald Trump.Élection américaine : Clinton aurait gagné si les grands électeurs étaient reduction pour salon de l agriculture attribués à la proportionnelle, Le Monde, 25 novembre 2016.En 2012, la proportion avait été évaluée à 35, selon Michael McDonald, expert du vote anticipé et professeur à l'université George Mason 3, contre 10,5 en 1996 (trois fois plus).Épisode 3 : les auditions à l'aveugle (3) modifier modifier le code Le troisième épisode a été diffusé le à 20.Malgré l'indécision dune frange de plus en plus importante du corps électoral jusquau jour même de lélection, les sondeurs ont livré aux médias des probabilités statistiques de victoire de l'un ou l'autre des deux candidats qui ont fluctué très fortement, pouvant passer de 50 (chance.Heat Street, ( lire en ligne, consulté le ).Par ailleurs, l'utilisation du vote électronique peut faire craindre la possibilité théorique que des États étrangers puissent modifier les résultats par Internet.But Not This Time.Les coachs ont chanté Start Me Up, des Rolling Stones, au début de l'émission.(en) Karen Yourish, «Clinton and Trump Have Terrible Approval Ratings.Par ailleurs, ils sont les deux candidats les plus âgés à entrer en campagne après Ronald Reagan, âgé de 73 ans en 1984.«Erdogan / présidentielle américaine : « Une nouvelle ère va commencer avec lélection de Trump» », sur, 9 novembre 2016 (consulté le 9 novembre 2016).(en-GB) Jon Swaine, «Jill Stein raises over 3m to request US election recounts in battleground states The Guardian, 24 novembre 2016 ( issn, lire en ligne, consulté le 24 novembre 2016).
Le ministre de la Justice Bekir Bozda souligne que la Turquie continuera à travailler avec les Américains et que le changement de président ne provoquera pas «une transformation profonde dans les relations, à part peut-être de petites différences» 222.
Elle a été animée par.




Après l'élection, il rappelle qu'un scrutin au suffrage universel direct n'aurait pas obligatoirement abouti à une victoire d'Hillary Clinton et se serait même peut-être conclu par une victoire plus large pour lui, car les candidats auraient conduit une campagne électorale totalement différente 165, en investissant.Ce fut un échec pour saisir la colère bouillante d'une grande partie de l'électorat américain qui se sent laissé en arrière.» 123.Enfin, le 9 décembre, la cour d'appel de l'État rejette le recours formulé par Stein, permettant au Michigan de valider son premier résultat 193.Dominique Moïsi, «Pourquoi l'Amérique de Trump rejette la mondialisation», sur, (consulté le ).«Présidentielle américaine, J-80 : Donald Trump exprime ses « regrets» pour ses dérapages », sur, «E-mails de Clinton: à J-8, le directeur du FBI dans l'œil du cyclone», RFI, «Réouverture de l'enquête sur ses e-mails : quelles conséquences pour Clinton?En 2008, 30 des Américains avaient fait leur choix en avance, soit dans des bureaux de vote, soit par la poste, la méthode la plus répandue.Phil Elliott, du magazine américain Time, rejoint cette analyse.A et b Alexandre Devecchio, «Brice Couturier : «Donald Trump a mis une claque au Parti des médias» Le Figaro, 11 novembre 2016 ( issn, lire en ligne, consulté le 16 novembre 2016).Donald Trump remporte largement les primaires républicaines.
«Donald Trump élu : après le Brexit, Bernard-Henri Lévy perd encore son pari RT, 9 novembre 2016 ( lire en ligne, consulté le 16 novembre 2016).