parodie qui veut gagner de l argent en masse

Trois Excusez-moi, le départ de la manif, cest bien ici?
Deux À tes vieux.
La comédienne y épingle le Fisc et les taxes imposés aux Français, le tout sur fond de blagues hostiles à Emmanuel Macron.Maria Oui, Monsieur Edouard Vous-même Maria, ne me dites pas que vous nêtes pas un peu déprimée?Un Cest ça oui Et quest-ce qui nous prouve que cest la bonne combinaison?Invisible Je suis lhomme invisible.On pose la bille par terre, et on verra bien dans quel sens elle se met à rouler.Ne me dites pas que vous nêtes pas au courant?Cest, répondit Zadig, le cheval qui galope le mieux; il a cinq pieds de haut, le sabot fort petit; il porte une queue de trois pieds et demi de long; les bossettes de son mors sont dor à vingt-trois carats; ses fers sont dargent.Un Quest-ce tu as marqué sur ta pancarte toi?Dit-il en lui-même, quon est à plaindre quand on se promène dans un bois où la chienne de la reine et le cheval du roi ont passé!Cest interdit aux adultes.Un À moi de vous poser une question En quelle année sommes nous?
Travesti Parce que jai une bonne raison de ne pas bouger dici, voilà pourquoi.




On aurait été projetés en arrière dans le temps avant le passage à leuro.Il se met à regarder par terre.Un De cette how to make balsamic reduction syrup rue!Oui, dis-je, mais la tête menue, les oreilles pointues, les grands yeux.Un adulte, ce nest pas un objet, quand même!Ils évitent soigneusement le SDF.On ne parlait que de Zadig dans les antichambres, dans la chambre, et dans le cabinet; et quoique plusieurs mages opinassent quon devait le brûler comme sorcier, le roi ordonna quon lui rendît lamende des quatre cents onces dor à laquelle il avait été condamné.
Un On narrêtait pas de se chamailler, de toute façon Alors à la place, jai pris un truc qui se gonfle Deux maths concours cpge Ah oui Oui, cest Cest moins de complications, cest sûr Un Je la gonfle tous les soirs.



Les.S.C (auparavant hospitalisations sous contrainte devenues soins sans consentement!) doivent rester des exceptions et non un moyen de contrôler la population dans un but normatif.